Lorsqu’il s’agit de traiter certains cancers ou tumeurs, des méthodes plus efficaces et plus performantes peuvent être employées pour éradiquer la maladie. Cela peut être accompli par la radiothérapie stéréotaxique. Il s’agit d’une procédure peu invasive, mais extrêmement précise, que nous vous recommandons de lire ici.

Définition et application de la radiothérapie stéréotaxique

Il existe différents types de radiothérapie qui peuvent être utilisés en fonction de la situation spécifique. En outre, la radiothérapie stéréotaxique est un type de radiothérapie externe qui cible le cancer ou les tumeurs lorsqu’ils sont minuscules. De fortes doses de rayonnement sont administrées au patient dans une zone réduite et ciblée. De petits faisceaux de rayonnement délivrent des doses massives de rayonnement en petites quantités.

Si la méthode conventionnelle est la plus efficace pour traiter le cancer par radiothérapie, la thérapie stéréotaxique est non invasive et plus précise. Les méthodes utilisées en radiothérapie stéréotaxique varient en fonction du mode de réalisation. Le radiothérapeute peut utiliser une machine individuelle ou une pédale d’accélérateur, c’est-à-dire une particule, selon la situation spécifique.

La radiothérapie stéréotaxique a d’abord été conçue pour traiter les tumeurs cérébrales puisque c’était le but de sa création. Toutefois, son champ d’application s’est considérablement élargi. La thérapie est appliquée aux métastases osseuses ainsi qu’aux lésions pulmonaires et hépatiques. De nouvelles indications montrent que la radiothérapie stéréotaxique peut être utilisée pour traiter les cancers du rein et de la prostate.

Une fois la lésion localisée Une fois la lésion localisée, la radiothérapie stéréotaxique peut être utilisée dans des cas spécifiques qui nécessitent une précision millimétrique. Il s’agit notamment des malformations cérébrales du système vasculaire ainsi que des métastases cérébrales et des lésions tumorales. Elle peut également être utilisée si le patient souffre de méningiomes ou de craniopharyngiomes. Ce sont des indications connues. Il existe d’autres cas qui ne sont pas liés à la neurochirurgie et qui nécessitent un traitement avec des appareils stéréotaxiques. Il s’agit généralement de tumeurs primaires ou de lésions secondaires qui se produisent dans le foie, le poumon, le pancréas, le rein, la prostate, etc.

Quelques avantages de la radiothérapie stéréotaxique

La radiothérapie stéréotaxique est un traitement fréquemment utilisé pour éliminer complètement les petites tumeurs. À cet égard, les doses de rayonnement utilisées sont très élevées, ce qui permet de réduire le nombre de séances nécessaires.

Lire plus :   Shopping en ligne : que faire en cas de problème ?

Si la « radiothérapie classique » est un procédé qui nécessite une trentaine de séances, la radiothérapie stéréotaxique peut en nécessiter cinq selon les circonstances. Pour les cancers primaires et les métastases, la méthode stéréotaxique est plus efficace et moins contraignante pour les patients.

De plus, elle peut être recommandée aux patients âgés en raison de sa faible toxicité et de son caractère non invasif. En outre, ce type de radiothérapie laisse moins d’effets indésirables sur le patient que les méthodes de radiothérapie conventionnelles. Lorsque vous suivez une radiothérapie traditionnelle, la périphérie de la zone traitée reçoit des doses de rayonnement, ce qui peut entraîner des effets indésirables. Ces effets indésirables peuvent se manifester pendant le traitement, puis dans les mois ou les semaines qui suivent.

En revanche, les parties saines de notre corps sont conservées dans la radiothérapie stéréotaxique, mais la possibilité de certains dommages tissulaires n’est pas totalement éliminée. Ceci est rendu possible par les nombreuses avancées technologiques qui lui permettent d’atteindre chaque fois des niveaux de précision plus élevés. Certains organes, comme le cerveau, sont susceptibles d’être affectés par les effets négatifs de la radiothérapie traditionnelle. C’est pourquoi la radiothérapie stéréotaxique est plus efficace pour combattre le cancer du cerveau. Toutefois, ce traitement peut également être utilisé pour les tumeurs non cérébrales, comme celles du foie ou du poumon.

En outre, il a été prouvé qu’elle était efficace en cas de récidive du cancer. Si un patient a été traité par radiation externe conventionnelle pour traiter son premier cancer, mais qu’on lui diagnostique une récidive, il ne bénéficiera pas de ce traitement particulier. En outre, la haute précision de la radiothérapie stéréotaxique peut permettre de laisser les tissus sains lors du traitement de la tumeur devenue récalcitrante.

Lire plus :   Pourquoi réaliser une simulation pour son prêt voiture ?

Au final, la qualité de vie du patient pendant le traitement est considérablement améliorée. En effet, le nombre de séances étant réduit, les patients ressentent moins de fatigue et de stress. Contrairement aux séances traditionnelles, le retour à la vie normale du patient est beaucoup plus rapide.