Nous sommes tous conscients du coût de l’utilisation d’une automobile, mais que se passe-t-il lorsque nous ne connaissons pas le montant exact de nos dépenses ? Il existe des méthodes pour réduire le coût de votre voiture actuelle et des facteurs à prendre en considération lors de l’achat d’un nouveau véhicule.

Comprendre les aspects financiers lors de l’achat d’une voiture

Tout d’abord, combien votre contrat de financement va-t-il vous coûter par mois ? Les concessionnaires tenteront naturellement de vous convaincre avec leurs options de financement, mais ce n’est peut-être pas le bon choix pour vous. Il vaut la peine d’effectuer vos propres recherches pour examiner les autres possibilités qui s’offrent à vous.

Les sites de comparaison sur Internet ainsi que les calculatrices de prêt peuvent être des outils très utiles pour vous aider dans ce processus. La recherche de prêts à faible taux d’intérêt avant la recherche d’une voiture vous sera probablement bénéfique financièrement. Le conseil le plus important ici est de faire vos recherches à l’avance. Les vendeurs sont bien formés dans leur domaine et insisteront très probablement sur leurs accords financiers lorsque vous arriverez chez le concessionnaire. La raison en est qu’ils peuvent gagner de l’argent en vendant un financement en même temps que la voiture. En réalité, le montage financier rapporte généralement beaucoup plus que le véhicule lui-même.

Faites le tour du marché

Les primes d’assurance ont considérablement augmenté au cours des dernières années. Cela s’explique par l’augmentation du nombre de poursuites pour dommages corporels et par le nombre croissant de conducteurs qui ne sont pas assurés. Les primes d’assurance peuvent varier en fonction du type de véhicule, de votre code postal, ainsi que de l’âge du conducteur. La meilleure façon d’économiser de l’argent est de rechercher une meilleure offre. Ce n’est pas parce qu’une compagnie était la plus chère cette année qu’elle ne le sera plus au moment de renouveler votre assurance. Des millions de personnes continuent de renouveler leur assurance auprès de leur fournisseur actuel, sans faire de comparaisons et en gaspillant de l’argent.

Anticiper la dépréciation future d’une voiture

Si vous prévoyez de garder votre véhicule pendant une longue période, la dépréciation ne devrait pas être un problème. Si vous changez fréquemment de véhicule pour réduire les coûts, vous pourriez envisager de payer un peu plus pour un véhicule dont la valeur de revente est plus élevée. Les voitures familiales perdent leur valeur le plus rapidement et peuvent ne valoir qu’un tiers du prix d’achat après trois ans. En revanche, les marques plus prestigieuses peuvent valoir 70 % de leur prix d’achat après trois ans. Pensez également à acheter un véhicule neuf au lieu d’un véhicule neuf. Ainsi, vous n’aurez pas à vous soucier de payer la forte dépréciation initiale des véhicules.

Lire plus :   Mise en place d’un Call Center dans les PME, problèmes à rencontrer

La hausse des prix du carburant aura certainement un effet important sur les frais d’exploitation. Quelles sont les raisons de choisir :

  • une voiture plus petite et plus économe en carburant
  • essayer un modèle diesel ? Si possible, faites le plein au supermarché local qui a généralement des coûts moins élevés.

Les frais d’entretien dépendent de l’âge du véhicule. Si votre véhicule a moins de trois ans, ils seront probablement plus élevés. Si vous le pouvez, évitez de faire appel à un grand concessionnaire pour les réparations et l’entretien. Les garages indépendants facturent généralement moins cher la main-d’œuvre.