Avec le développement des habitudes de consommation, la livraison fait désormais partie intégrante de l’activité des entreprises commerciales. De ce fait, l’emballage des marchandises à expédier est un aspect important qui évolue constamment et s’accompagne d’un besoin croissant de sécuriser les produits, afin de s’assurer qu’ils arrivent en bon état à destination.

Le risque d’endommagement et de détérioration des colis est très important pendant le processus de livraison et peut avoir une incidence négative sur l’expérience du client et augmenter la probabilité de retour. Pour protéger les marchandises livrées, il existe toute une gamme de produits d’ emballage, de cerclage, de calage et de rembourrage, dont l’utilisation dépend du type de produit et du mode de transport.

Papier bulle, emballage en carton, papier kraft, coussin d’air – comment protéger vos colis pendant le transport ?

L’importance de l’emballage pour les entreprises

L ’emballage est un problème économique majeur pour les entreprises commerciales. Il joue un rôle essentiel pour assurer la sécurité des produits pendant le transport, car il permet d’éviter les accidents qui surviennent en cours de route, et assure une bonne réception du colis par les clients. Il s’agit d’un secteur en pleine expansion qui ne cesse d’innover et de se développer, toujours dans le but de fidéliser les clients en leur offrant une expérience agréable.

Pour mettre en œuvre une stratégie fiable visant à améliorer la satisfaction des clients, il est essentiel que l’entreprise conçoive des emballages qui soient cohérents avec son image de marque. Les détaillants d’aujourd’hui font la course pour offrir à leurs clients des emballages personnalisés et investissent dans des emballages toujours plus sophistiqués afin de protéger au mieux les produits qu’ils proposent.

L’image d’un détaillant en ligne est déterminée par la qualité de l’emballage, car l’emballage est la première chose que voit un client et qui détermine la première impression du consommateur et établit la fidélité des futurs clients. Par conséquent, il suffit souvent de personnaliser l’emballage avec une étiquette adhésive, le carton avec un logo, afin de se distinguer du reste des concurrents.

En outre, un bon emballage réduit le risque de retour des colis qui sont le résultat d’une casse ou d’un endommagement de la marchandise pendant le transport. Les retours sont monnaie courante pour les marques qui vendent en ligne, ce qui nécessite des efforts logistiques supplémentaires. Les entreprises doivent identifier les raisons pour lesquelles les produits sont endommagés afin de réduire le nombre de retours.

Toutefois, si de nombreuses entreprises tentent de réduire leurs coûts en utilisant des emballages ou des cartons bon marché, ou une quantité minime de matériaux de rembourrage, cela signifie généralement que les produits ne sont pas correctement fixés et qu’ils risquent donc de se briser pendant le transport.

Lire plus :   Batterie de voiture : combien de temps pour la charger ?

En fin de compte, le choix des matériaux utilisés pour l’emballage et le calage reflète l’engagement de l’entreprise à protéger l’environnement en procédant au recyclage du carton et des matériaux écologiques. Cela participe à l’amélioration de l’image des entreprises.

Comment choisir l’emballage approprié parmi les nombreuses options disponibles ?

EmballageEmballage

Il existe de nombreuses options d’emballage et le choix doit être fondé sur divers critères, notamment la nature, la forme ou la taille des marchandises à transporter ainsi que le mode de transport.

Les emballages peuvent se présenter sous diverses formes, notamment des enveloppes, des boîtes en carton, des boîtes postales en papier kraft ou des sacs. Avec cette grande variété, les entreprises doivent sélectionner des matériaux qui correspondent aux dimensions des articles, puis ajouter le rembourrage et le capitonnage nécessaires pour garantir le contenu de l’emballage.

Le défi du détaillant est de maintenir le bon équilibre entre la qualité de l’emballage et la réduction des coûts, ainsi que le gain de temps et l’amélioration de la productivité. Pour y parvenir, les boîtes aux lettres intégrant un ruban adhésif et un rembourrage en mousse semblent être la solution parfaite entre ces éléments.

Afin de garantir la meilleure expérience client, il est essentiel de ne pas réduire les emballages etde proposer des emballages pouvant être utilisés en cas de retour. Le rembourrage intérieur doit être résistant aux chocs et l’emballage ne doit pas être plus grand que les dimensions du produit afin de réduire le coût des matériaux de rembourrage intérieur. Il faut toutefois savoir que si l’emballage est endommagé au départ, le transporteur pourrait être dégagé de toute responsabilité en cas de dommages aux produits expédiés.

Certains produits nécessitent un emballage spécifique comme

  • Les verres, qui doivent être emballés dans des cartons appropriés, en les divisant en compartiments séparés, ce qui permet de séparer le contenu des cartons des parois.
  • Les pneus, qui doivent être emballés dans un film plastique,
  • Les tableaux doivent être placés dans des boîtes en fonction de leur taille : une boîte en carton solide pour stocker les petites œuvres d’art, et des boîtes en bois pour les tableaux plus grands, avec une protection spéciale pour les bords et les faces,
  • Les meubles, qui doivent être emballés dans un carton uniforme.

Comment protéger les objets fragiles pendant le transport ?

Il existe certaines règles à respecter lors de l’emballage de marchandises fragiles. En effet, on constate que les dommages subis pendant le transport sont souvent dus à un emballage inadéquat ou à des matériaux insuffisants. Ainsi, les produits doivent être protégés en fonction de leurs propriétés et de leur poids. Par exemple, les boîtes à triple cannelure ou à double cannelure conviennent aux colis pesant plus de 20 kg, tandis que les boîtes en bois ou en métal sont mieux adaptées aux colis pesant plus de 50 kg. Pour les produits sensibles, comme les appareils électroniques, il est préférable de choisir un emballage extrêmement hermétique.

La protection des colis contre les chocs nécessite de bien caler le contenu et d’éviter les objets qui se déplacent à l’intérieur de la boîte. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser des matériaux de rembourrage qui absorbent les chocs, comme le papier bulle, les chiffons ou le polystyrène. Il est également recommandé de placer ces matériaux entre les objets délicats. Le choix de l’emballage le plus sûr pour les produits doit être basé sur les exigences de manipulation et de transport du colis.

Lire plus :   Éco-conduite : comment réduire la consommation des véhicules ?

D’une manière générale, afin de protéger les marchandises livrées, il est crucial de prendre soin de tous les aspects liés au processus d’emballage, à savoir :

  • L’emballage à l’extérieur,
  • le rembourrage
  • La position du produit à l’intérieur de l’emballage,
  • Le cerclage ou la fermeture,
  • L’étiquetage.

Pour l’extérieur de la boîte Pour l’extérieur de la boîte, il est préférable d’utiliser du carton à double cannelure pour protéger les articles fragiles ou à triple cannelure, plus dense, pour les articles plus solides et lourds. Les matériaux utilisés pour l’emballage doivent être neufs et les rabats doivent être intacts.

Le principe de base du calage est de protéger les objets en emballant chaque article dans son propre compartiment, en évitant la possibilité de vides, en évitant le contact avec l’emballage et en séparant les articles les uns des autres. Pour ce faire, on utilise une protection douce pour les articles qui pèsent moins et une protection plus dense pour les articles plus lourds.

L’emplacement des articles dans la boîte est un aspect supplémentaire à prendre en compte lors de l’expédition, en éliminant tout espace vide et en stabilisant les produits. La fermeture du carton doit se faire à l’aide d’un grand ruban adhésif à placer sur tout le bord du carton.

Pour garantir la satisfaction de l’achat, l’étiquette doit être apposée sur le devant de l’emballage de manière permanente et indéniable. Il s’agit d’une partie essentielle du processus d’expédition car une étiquette bien conçue permet d’identifier les problèmes tels que les litiges avec le transporteur.

Les étiquettes indiquent si les articles sont dangereux ou fragiles. Les étiquettes indiquent également les précautions spécifiques à prendre lors de la manipulation de chaque colis, tout en mettant en évidence la fiche de désignation de l’article.

Quels matériaux utiliser pour protéger le contenu d’un colis ?

La protection des emballages nécessite une sélection minutieuse des matériaux d’emballage afin d’éviter les problèmes de livraison, les retours, les retards, ainsi que les plaintes des consommateurs.

La décision d’utiliser ce matériau dépend largement du contenu de l’emballage. Le carton est certainement le matériau le plus populaire, car il est pratique et léger, ce qui le rend idéal pour toutes sortes d’articles. Toutefois, le carton doit être choisi avec soin et ne doit pas être endommagé ou abîmé, afin de ne pas nuire à l’expérience du client. Le carton a l’avantage d’être un excellent contenant ainsi qu’un matériau de protection. Il est disponible dans une variété de forces qui peuvent être choisies en fonction des caractéristiques des articles à livrer.

Outre le carton d’emballage, le choix de l’adhésif utilisé pour la fermeture ainsi que le calage sont de première importance. En effet, il se peut que le carton ne soit pas de la bonne taille et qu’il n’offre pas une protection suffisante, notamment lors de la manipulation des articles.

Lire plus :   Quels sont les bienfaits de l’huile d’harmel ?

Le calage est utilisé pour protéger les emballages et les protéger des blessures ou des coups grâce au bon placement des objets dans la boîte, en leur fournissant une base solide.

Pour rembourrer les emballages, différentes options sont disponibles comme le papier bulle, les coussins d’air en papier kraft ou la mousse, à choisir en fonction de la fragilité du produit.

papier bullepapier bulle

Le papier bulle est un matériau absorbant les chocs, composé de plastique et entouré de bulles d’air. Il existe en différents types et sert à amortir le contenu du colis ou à envelopper les objets fragiles tels que le verre, les appareils électroniques ou la vaisselle. Cet emballage offre la meilleure protection aux objets légers et adaptables, car il peut être utilisé pour amortir les articles et sécuriser l’emballage.

Le papier kraft présente l’avantage d’être recyclable et biodégradable, ainsi que sa transparence et sa résistance à la fente et à la déchirure. Idéal pour promouvoir une image d’entreprise verte, les papiers kraft peuvent être utilisés pour coussiner, protéger et emballer les envois. Le matériau est sélectionné en fonction de son poids, qui doit être adapté au poids des produits envoyés.

Les coussins d’air peuvent également être utilisés pour le calage. Il s’agit d’une méthode simple, écologique et rentable pour se protéger.

Sceller correctement un colis pour en assurer la sécurité

La fermeture des colis est une étape tout aussi importante de la sécurisation de l’envoi. Après avoir fixé et positionné les marchandises, il est essentiel de sceller correctement le colis à l’aide d’une colle anti-effraction pour empêcher le colis de s’ouvrir pendant le transport.

Il existe une variété d’outils et d’accessoires qui peuvent être utilisés pour assurer une fermeture appropriée du colis, notamment le cerclage, le ruban adhésif ou la ficelle. Le ruban adhésif peut être utile pour les emballages en carton. Il est simple à utiliser et assure une fermeture parfaite.

Le cerclage des paquets est un mécanisme de fermeture qui est utilisé dans les grands entrepôts. Il est constitué d’un cerclage en polypropylène, en acier et en polyester .