L’achat d’un véhicule d’occasion comporte des risques. Avec tant de variables à prendre en considération, il peut être difficile de déterminer la direction à prendre. Il existe de nombreuses directives et précautions à suivre pour éviter que le processus ne tourne au désastre. Ce guide est un exemple de la manière d’acheter une voiture d’occasion. Quelles sont les meilleures façons de procéder pour acheter une voiture d’occasion ? Répondez ici.

Jetez un coup d’œil à vos besoins immédiats

Vos besoins essentiels vous aideront à choisir le bon véhicule d’occasion pour vous. Parcourez-vous de longues distances ? Vous devez emmener vos enfants avec vous ou transporter beaucoup de choses ? La première chose à considérer est le type de véhicule dont vous aurez besoin. Une fois que vous aurez pris une décision, vous pourrez vous concentrer sur le modèle et la marque appropriés.

Définissez votre budget ainsi que les dépenses liées à votre voiture.

Si vous cherchez à acheter un véhicule d’occasion, vous devez être conscient du montant de l’acompte initial que vous pourriez verser. Pensez aux paiements mensuels que vous pouvez vous permettre ainsi qu’aux frais d’assurance du véhicule. Vous devez également tenir compte de la consommation de carburant et du coût des réparations que vous devez effectuer sur votre véhicule.

Lire plus :   Pourquoi choisir la fibre optique pour son entreprise ?

Faites des recherches

Commencez à chercher des voitures qui répondent à vos besoins. Consultez les avis des consommateurs et comparez les avis des magazines automobiles. Recherchez les prix de revente. Vérifiez si le véhicule que vous envisagez d’acheter présente des problèmes de construction particuliers. Plus vous rassemblez d’informations, moins vous risquez de vous faire arnaquer.

Sur Autosquare.co.uk, vous trouverez des informations détaillées sur les prix, les modèles, des photos et des conseils sur une variété de modèles.

Vérifiez les défauts extérieurs

Vérifiez l’absence de bosses et la qualité de la peinture. Vérifiez l’état de la peinture. du véhicule, car vous pourriez voir des variations de couleur et des taches sur la carrosserie. Vérifiez également les bords du coffre, des portes et du capot. Il y a des lignes laissées par le ruban adhésif utilisé pour peindre la voiture. Elles ne sont pas très évidentes, mais elles indiquent que la voiture a été repeinte. Cela signifie que la voiture a peut-être été endommagée dans le passé.

Vérifiez que toutes les portes s’ouvrent et se ferment correctement et que les serrures fonctionnent parfaitement. Recherchez la rouille sous la carrosserie. En plus de la rouille évidente, quelques composants mécaniques peuvent être affectés.

Faites une inspection de l’intérieur

De l’extérieur, vous pourriez négliger certains détails. Cependant, l’intérieur est beaucoup plus évident. Soyez prudent à ce stade. Si vous sentez une odeur particulière, qui n’est pas l’odeur habituelle des cigarettes, c’est un indicateur de bonne chose. L’usure du volant, du levier de vitesse ou du siège est typique de l’utilisation prolongée du véhicule.

Lire plus :   Quel GPS pour vélo Garmin acheter ?

Tous les composants doivent être vérifiés pour détecter les problèmes électriques ou les ampoules et phares endommagés, même lorsque le véhicule est à l’arrêt. Il est également important de tester le système stéréo pour voir si tous les haut-parleurs fonctionnent. L’examen du système de climatisation est essentiel car sa capacité de refroidissement ou son odeur peuvent indiquer des problèmes.

Examinez le dessous du véhicule

Si vous n’avez pas de formation en génie mécanique, contactez votre professionnel. Portez une attention particulière à la vérification des niveaux des fluides (huile ou liquide de refroidissement, freins et autres.). Vérifiez l’absence de fuites, et surtout l’état de la courroie de distribution afin de repérer les fractures et les fils desserrés.

Emmenez le véhicule chez un mécanicien. Il effectuera une inspection complète et professionnelle pour identifier tout problème.

Vous pouvez tester la voiture avant de l’acheter.

Bien que l’examen du véhicule soit crucial, ce n’est que lorsque vous conduirez la voiture que vous serez en mesure de déterminer si elle fonctionne correctement. Prenez la voiture sur la route pour vérifier la santé du moteur, des freins, des engrenages et des amortisseurs.

Soyez attentif à tout bruit inhabituel, et ne permettez pas au vendeur d’allumer sa radio ou de faire apparaître des fenêtres ouvertes pendant votre essai routier. Assurez-vous de placer la voiture en marche arrière afin de la tester dans toutes les situations possibles.

Posez toutes vos questions au vendeur.

N’ayez pas peur de poser des questions au vendeur sur le véhicule. Essayez d’en apprendre le plus possible sur le passé de la voiture. Trouvez le nom de l’ancien propriétaire et contactez-le. Découvrez quel était le prix de la voiture et son historique en ce qui concerne son état mécanique et, si elle a eu des accidents, les raisons de sa vente, etc. Toutes les informations dont vous disposez vous aideront à prendre une décision ou à négocier le prix.

Lire plus :   Ce qu’il ne faut pas oublier avant de partir en camping

Assurez-vous d’avoir les bons papiers

Les formalités et les documents nécessaires au transfert d’une voiture sont simples. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un contrat d’achat ou de vente, d’une carte grise, d’un certificat d’immatriculation et du reçu de la taxe finale d’immatriculation, ainsi que des cartes d’identité du vendeur et de l’acheteur. Il est crucial de s’assurer que le numéro d’immatriculation ainsi que le numéro de châssis sont les mêmes que ceux figurant sur les papiers. Si ce n’est pas le cas, la voiture risque d’être volée.